Comment cultiver des bucephalandra en émergé

Dans cet article, je vais vous expliquer exactement comment planter un bac pour cultiver des bucephalandra en émergé. Vous verrez dans cette article le choix du bac, du substrat, de l’engrais, de l’eau et de la lumière. La majorité de cette article est une traduction de cette vidéo.

Si vous compter cultiver en immergé dans un aquarium: suivez ce lien

Le bac

Commençons ce tutoriel avec une perceuse avec ma mèche spéciale plastique. Dans notre exemple nous utiliserons une boite de rangement de 45L. Pour vous aider à choisir le bac et apprendre à bien le ventiler, vous pouvez consulter ce guide détaillé.

Cette boite possède un couvercle transparent et je vais y percer quelques petits trous de 2 à 3 cm. Je veux trop percer parce que les bucephalandra aimes beaucoup l’humidité. Je veux juste qu’il y ait une petite quantité d’echange d’aire, donc je vais faire trois trous, comme vous pouvez le voir. J’ai fait trois petits trous de ventilation près du sommet de la boite et j’ai fait la même chose à l’autre extrémité, ce qui sera suffisant pour le moment. J’en ajouterai plus tard si je sens que je veux plus de ventilation.

Le substrat

Je vais mettre une petite quantité de substrat de culture dans le récipient, puis nous allons mettre les plantes dedans. Ensuite nous allons remplir avec un peu plus de substrat.

Je vais donc ajouter une couche de sol technique d’environ 2/3cm au fond de mon bac.

Je vais ensuite placer mes plantes. Lorsque je transfere mes plantes d’un espace de culture à l’autre, je préfère recommencer à zéro et éliminer tout l’ancien substrat, car il y a souvent un peu de moisissure qui s’y est formé.

Maintenant que les bucephalandra sont bien plantées, je vais rajouter encore un peut de sol technique et il est plus facile de le verser autour des plantes.
Je vais rajouter des fragments de roche volcanique de 0,5cm de diamètre tout autour de certaines plantes. J’ai remarqué que certains bucephalandra semblent vraiment aimer cette ajout. Il ne s’agit pas de mettre une veritable couche mais de saupoudrer votre substrat.

La plantation

On me demande souvent à quelle profondeur planter les bucephalandra et où placer le rhizome et les racines par rapport au substrat. Le rhizome est la partie de la tige qui pousse horizontalement et les racines descendez verticalement à partir de là, vous voulez planter vos plantes de manière à ce que les rhizomes soient juste au-dessus du substrat et que les racines soient juste recouvertes par le substrat ; évitez de mettre du substrat sur les rhizomes car cela a tendance à provoquer de la moisissure et de la mousse.

L’eau


Je vais mettre un peu d’eau et pulvériser en la versant dans une tasse, un verre ou un autre contenant que je vais mettre dans le bac afin de ne pas saccager ma plantation avec un fort courant d’eau.

J’utilise de l’eau distillée pour la culture des bucephalandra car celle ci empêche tout résidus d’apparaitre et que je sais qu’il n’y a absolument aucun additif qui pourrait gêner la croissance de mes plantes.
Il faut que les bucephalandra ne soit pas immergé, et que leurs rhizomes restent hors de l’eau.

On m’a demandé à plusieurs reprises si j’utilisais des plantes déjà cultivées en émergé ou si je passais de plantes cultivées en immergé à des plantes cultivées en émergé. Les bucephalandra cultivées en immergé mettent plus de temps à s’adapter, mais cela devrait bien se passer tant que les conditions sont à leur goût

L’engrais

Conercant les engrais, j’utilise la marque Osmocote: je prends une pince et je place une petite boulette près des racines de chaque plante et je l’insère sous la surface du substrat ; il suffit d’aller le pousser la roche volcanique et le sol technique. Parfois, sous les plantes les plus grosse, je met 3 granules.

Il est important de mettre cet engrais sous la surface du substrat parce que si vous le mettez sur le dessus dans l’eau où il est juste humide à la surface, vous aurez beaucoup plus d’algues.

Vous aurez surement quelques algues dans tout les cas mais beaucoup moins et généralement il n’y a pas beaucoup d’algues dans un environnement peu éclairé, ce qui est probablement le cas dans cette culture.

Profitez de votre culture de bucephalandra

Voila votre bac de culture est prêt, il suffit donc de mettre le couvercle et de le mettre cela sous la lumière et de la mettre en marche maintenant.

Quelques mois après la plantation les plantes devrait avoir bien poussé. Vous pourrez voir que les touffes de bucephalandra ont vraiment rempli beaucoup d’espace et que certaines plantes sont en train de fleurir.
A vous les belles couleurs, de beaux violets et de belles feuilles ovales.
L’apparition de mousse et d’algues en surface ne devrait pas vous inquiéter si elle reste modéré.