Les bucephalandra sont des plantes épiphytes

Les bucephalandra sont des plantes épiphytes appartenant à la famille des Araceae et participent aux cycles des nutriments en contribuent à la fois à la diversité et à la biomasse de l’écosystème dans lequel ils se trouvent. Elles sont une source importante de nourriture pour de nombreuses espèces. Les épiphytes diffèrent des parasites en ce sens qu’ils se développent sur d’autres plantes pour leur support physique et n’ont pas nécessairement d’effet négatif sur l’hôte.

On appelle épiphyte un organisme qui se développe à la surface d’une plante et qui tire son humidité et ses nutriments de l’air, de la pluie, l’eau ou des débris qui s’accumulent autour d’elle. Le terme épiphyte vient du grec epi- (qui signifie “sur”) et phyton (qui signifie “plante”). Les plantes épiphytes sont parfois appelées “plantes aériennes” car elles ne s’enracinent pas dans le sol. Il existe de nombreuses espèces d’autres plantes aquatiques épiphytes.

Les épiphytes dans nos aquarium

Les espèces épiphytes tropical comme les anubias et les bucephalandra font de très bonne plante pour nos aquarium en raison de leurs besoins minimaux en terme de sol, d’apport en nutriment et de luminosité. Les épiphytes offrent un habitat riche et diversifié pour les micro organismes, notamment certains poissons, micro organisme, champignons et bactéries.

Les plantes épiphytes les plus connues comprennent les mousses, les orchidées mais on trouve des épiphytes dans tous les grands groupes du règne végétal.

En Europe, il n’existe pas de plantes épiphytes dédiées utilisant des racines, mais de riches assemblages de mousses et de lichens poussent sur les arbres dans les zones humides.

Relations des plantes épiphytes avec les nutriments

Les épiphytes ne sont pas liés au sol et doivent donc obtenir des nutriments d’autres sources, telles que le brouillard, la rosée, la pluie et la brume, ou des nutriments libérés par les plantes enracinées dans le sol par décomposition et la fixation de dinitrogène. Les plantes épiphytes attachées à leurs hôtes haut dans la canopée ont un avantage par rapport aux herbes limitées au sol où il y a moins de lumière et où les herbivores peuvent être plus actifs. Les plantes épiphytes sont également importantes pour certains animaux qui peuvent vivre dans leurs réservoirs d’eau, tels que certains types de grenouilles et d’arthropodes.

Les épiphytes peuvent avoir un effet important sur le microenvironnement de leur hôte et des écosystèmes où ils sont abondants, car ils retiennent l’eau dans la canopée et diminuent l’apport d’eau au sol. Certains épiphytes non vasculaires, tels que les lichens et les mousses, sont bien connus pour leur capacité à absorber rapidement l’eau. Les épiphytes créent un environnement nettement plus frais et plus humide dans le couvert végétal de la plante hôte, ce qui peut réduire considérablement la perte d’eau par l’hôte par transpiration.

A Consulter : la liste des espèces